• On lâche rien -HK

    Hier je vous proposais la dernière chanson du groupe HK Saltimbanks, Pour les Autres, écrite en hommage au personnel des hôpitaux publics.
    Dans la présentation, j'écrivais que si le nom de HK Saltimbanks ne vous évoquait rien, vous connaissiez forcément le refrain d'une de leurs chansons : On lâche rien !

    De cortèges en manifs s'est créé un véritable "best of" de slogans et de chants qui ressortent régulièrement sans avoir pris une ride.
    De l'inusable "CRS SS !", en passant par "Tous ensemble ! Tous ensemble ! Ouais ! Ouais !" de décembre 1995 à "Juppé ! si tu savais ! Ta réformeuh, ta réformeuh ! Juppé ! si tu savais ! Ta réforme où on s'la met ! Au cul ! Aucune hésitation !... ♫" c'est une véritable audiothèque contestataire qui s'est constituée.
    De gauche à droite on rivalise d'inspiration, avec un avantage à la "gauche" pour la créativité. Internet fait le reste.

    Novembre 2010.
    C'est la fin du règne Sarkozy qui a durablement clivé la France, mettant fin à la vision plutôt protectrice que l'on attribuait au chef de l'État même dans l'opposition. Le président bling bling qui annonçait le président des riches, a définitivement désacralisé la fonction.
    2010 c'est une réforme des retraites à la serpe, c'est la grogne des hôpitaux publics (déjà !), c'est l'époque des Indignés face a une gouvernance qui, au creux de sa popularité, optait pour la brutalité.
    2010 marque un autre tournant dans la contestation : l'apparition des manifestations spontanées, c'est-à-dire non déclarées dont on connait maintenant le plus grand exemple avec le mouvement des Gilets Jaunes.
    C'est dans ce contexte que sort la chanson On lâche rien qui est devenu un hymne des luttes populaires.

    Le succès et la durabilité de cette chanson réside dans un texte engagé et fédérateur qui dénonce la condition de tous les laissés pour compte de l'ultra libéralisme, d'une part, mais surtout un refrain efficace, rythmé et simple à retenir qui sera repris lors des Nuits debout de 2016/17 et par les Gilets Jaunes.

    Et je vous fais le pari qu'on la retrouvera au hit parade du pavé et des ronds points dans quelques mois !

     

     

    « No milk today-Herman's HermitsAu 31 du mois d'août-Chant marin »

  • Commentaires

    1
    Mardi 12 Mai 2020 à 09:22

    Bonjour

     

    en effet une superbe chanson souvent entendue

     

    oui on lache rien

    car le gouvernement actuel lui il nous lache bien

     

    a part nous enfermer

    parce qu'il n'y avait pas de masques, de tests etc........ pour nous proteger

    et nous obliger a remplir des papiers,

    ah ça ils savent,

    un monde de bureaucrates qui ne connaissent que la paperasse

    voila le monde de guignol premier

      • Mardi 12 Mai 2020 à 11:46

        Si ce n'était que ça Ami Poète, ce ne serait pas "grave"...

        Je ne suis pas "conspirationniste complotiste" mais ce qui se prépare est bien pire, au nom de l'urgence sanitaire.
        Rappelle-toi octobre 2017...

        Bisous

    2
    Licorne59
    Jeudi 3 Septembre 2020 à 06:45

    Bonjour Pixelie

    Je suis d'accord avec toi, on a pas fini de l'entendre car ce président est dangereux.

    Bisous

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :