• Quand Devos raconte Brassens

    Quand Devos raconte BrassensQuand "les amis de Georges" parlent de lui, c'est toujours pour en brosser un portrait par touches d'admiration, d'amusement et de tendresse.

    A travers des mots simples ils parlent de cet ours mal léché qui masquait sa tendresse et ses fragilités derrière un ton bourru et une moustache qui soulignait le sourire ironique.
    Pour ce chanteur amoureux des mots, c'était "les copains d'abord" et parmi eux, un autre maître des mots : Raymond Devos.

    Dans un bric à brac invraisemblable d'objets collectionnés au gré des amitiés, le comique du nord parle de son ami Sétois avec une bouleversante simplicité.

     

    « The Police live juillet 1982Le Cadeau - Jacob Frey »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 25 Janvier à 10:56

    un peu long a regarder, je reviens des courses avec les parents

    je suis fatigué de ces nécessités et de la foule masquée

    je reviendrai voir cela au calme et en bonne forme pour aborder eh eh eh

    2
    Lundi 6 Septembre à 10:36

    Bonjour,

    merci bien pour cette interview : un excellent Devos et son pur "parlé français" pour l'excellent poète Brassens = pour moi plein de souvenirs de feux de camps et guitare/chants sur la plage ! (à l'époque où on pouvait faire des feux de camps sur la plage ;)

    C'est aussi agréable que touchant  cool

     

      • Lundi 6 Septembre à 11:07

        Contente de te recevoir ici Pipiou !

        C'est un instant magique, si loin du bling-bling actuel !
        De la tendresse, une vraie admiration et une belle histoire d'amitié : que demander de plus ?

        Bon lundi à toi

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :