•  

    Il y a des chansons qui n'ont de signification et d'attrait que pour ce que d'aucun appellerait les "zinitiés".

    Sur le mur d'un bar métal parisien un panneau : "ATTENTION ! Chutes de bières !" et ce ne sont pas les métalleux qui vous diront qu'on est jamais trop prévenus ! La chasse à la girafe, ça peut être dangereux !

    Petite dédicace à une Québecoise.
    Asti ! tu t'es vu quand t'as bu ?


    3 commentaires
  • En 1999 un jeune groupe de metal symphonique commence à percer dans ce créneau, nouveau à l'époque : Nightwish.

    Originaire de Finlande, Nightwish commence à se faire un nom chez ses voisins nordiques, jusqu'à ce qu'il signe avec le label Drakkar Records.

    Nightwish - Sleeping Sun

     

    Le groupe prépare son deuxième album, "Oceanborn", qui sortira en décembre 1998.

    Le 11 août 1999 se produit un évènement exceptionnel : une éclipse totale du soleil.
    Ce sera la dernière du 2ème millénaire.

    Le label demande au groupe de composer un titre pour célébrer cet évènement.
    Tuomas Holopainen, claviériste et compositeur principal de Nightwish, s'attelle à la tâche et compose Sleeping Sun.

    La chanson sort la même année dans un maxi single de 4 titres et ce titre célébrant une éclipse mettra Nightwish en lumière hors des frontières de la Finlande, les propulsant vers la carrière internationale que l'on connaît aujourd'hui.

    Le titre sera intégré à la deuxième version de l'album "Oceanborn", en titre bonus.

    Il figurera également sur la compilation Highest Hope, sortie en 2005, et ce sera le dernier enregistrement de Tarja Turunen avec Nightwish.
    Une deuxième version du clip sera tournée en 2005, beaucoup plus apocalyptique que celle que je vous propose, cette fois avec tout le groupe.

     

     


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique