• Perles de Pluie (compilation)

     

    Perles de Pluie (compilation)A contrecourant de cette mode qui veut qu'on ait du soleil tout le temps et partout (au risque de crever de faim un jour !), j'aime la pluie !

    Rafraîchissante, elle fait briller les toits et j'aime sa petite musique sur mes fenêtres... quand je suis bien à l'abri ! Et quoi de plus romantique qu'un baiser échangé sous le voile de la pluie ?

    Grands classiques sur le sujet, mais aussi quelques titres moins connus, j'ai compilé pour vous quelques perles de pluie dont l'original de I can't stand the Rain, rendu célèbre par le groupe Eruption.

     

     

    « People are strange - The Dead SouthMinor Swing - Django Reinhardt »

  • Commentaires

    1
    Lundi 15 Novembre à 09:38



    Bonjour

    et bien si cela n’amène pas la pluie, tout ca

    ah ah ah

    j'irai nu au milieu des Champs Elysées

    eh eh eh

     

    merci de ces merveilles de chansons pluvieuses

    y a de tout pour tous

     




    Mon petit passage en ce jour de lundi
    Pas de courses, demain surement on fera
    Tout va bien, l'ordi fonctionne tres bien
    Windows 11 il faut s'y habituer, pas tout pareil
    En poesie j'essaye de donner de mes petites nouvelles
    Que, vous mes amis, attendiez au quotidien
    Longue installation mais tout est mieux , ça me va
    Voila pour moi ce weekend ce qui s'est passé en mon ecrit

      • Lundi 15 Novembre à 10:20

        Et tu as du bol : je n'ai pas chanté !

        "J'irai nu au milieu des Champs Elysées"
        Ah punaise ! j'veux voir ça !
        Mais fais gaffe, si ses homonymes sont partis depuis 45, Lallement risque d'apprécier autant que les Gilets Jaunes !

    2
    Mercredi 17 Novembre à 10:39

    En réponse à ta publication, je te citerai un titre de Cloclo : "Quand la pluie finira de tomber". Car... Oui, lorsque je suis à l'abri, j'aime l'entendre mais dehors, non ! Un endroit où j'ai appris à l'apprécier, c'est lorsqu'il y a quelques années, j'allais faire du camping au Grand Duché de Luxembourg, dans la "Petite Suisse" afin de faire de la marche. Lorsque en fin de journée, nous rentrions fatigués, affamés et quelquefois transi de froid, j'aimais l'entendre sur le toit de la caravane car lorsque venu le moment de me mettre au lit, elle m'endormait...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :