• Les Jours Heureux-Julien Clerc

    Il y a des sorties fracassantes, d'autres plus discrètes telles des rendez-vous clandestins donnés à d'anciens amants jamais oubliés.
    C'est un peu le sentiment que procure ce nouvel album de Julien Clerc : Les Jours Heureux.

    Rien que le titre fait rêver tandis que depuis maintenant près de deux ans nous sommes maintenus sous une chape d'angoisse et qu'on risque d'oublier ce que c'est, les jours heureux.

    Les Jours Heureux-Julien Clerc

     

    Celui qui fut une des stars des 70s et 80s est toujours là, discret, œuvrant dans un registre plus poétique qu'alors.
    Le cheveu a blanchi mais le sourire est toujours là, lumineux et séduisant et à 74 ans (en octobre dernier), Julien Clerc n'a rien perdu de son charme. Ni de son amour pour la chanson à texte, amour qu'il déclare dans ce nouvel opus.

    L'année Julien Clerc

    Les Jours Heureux-Julien Clerc2021 aura été une année active avec en février la sortie de son album Terrien (disque d'or) et celle-ci, le 26 novembre dernier.

    Véritable album "nostalgie", Les Jours Heureux est un hommage vibrant de Julien Clerc aux grands de la chanson française, qu'il admire et qui l'ont inspiré.

    Domicilié à Londres, c'est dans un taxi que lui est venu l'idée de cette compilation, tandis qu'il fredonnait un air de Charles Trénet.

    Le titre de l'album ne doit rien au hasard et fait référence à ces jours de sa jeunesse, à l'après covid et aussi (surtout ?) à son retour sur scène pour une grande tournée qui commencera les 10 - 11 et 12 décembre au Palais des Congrès.

    En 14 titres, plus un titre caché écrit avec Didier Barbelivien et qui est un hommage plein d'amour à ces grands (dans la playlist), Julien Clerc invite Trénet, Brassens, Brel, Barbara, Yves Montand, Aznavour, Bécaud...

    Les artistes de ma génération ont eu la chance d'avoir ces grands anciens-là, qui arrivaient avant eux. C'est le meilleur de cette exception française : des grandes musiques, des grandes paroles... Ce sont tous de grands hommes et femmes de scène (Europe 1)

    Vous reprendrez bien un peu d'émotion ?

    Je me méfie toujours des reprises, souvent dictées par un effet d'opportunisme, et j'ai abordé cet album avec le même a priori.
    Dont je suis vite revenue.

    En 49 minutes, on voyage dans le meilleur du répertoire français et même si la voix de Julien Clerc est un peu plus chevrotante qu'à ses débuts mais cette fois à cause de l'âge, le timbre est encore juvénile, comme le plaisir évident qu'il a à interpréter les titres de ses "maîtres".

    Il a l'intelligence de reprendre les mélodies presque à l'identique, tout en les modernisant mais sans arrangements superfétatoires et on se prend à taper du pied au rythme de Formi Formidable (Aznavour) ou à ressentir un petit serrement de cœur à l'écoute de Vienne (Barbara).
    J'avoue que je l'attendais au tournant sur la Valse à Mille Temps (Brel) et surtout sur la reprise de Piaf, Mon Manège à moi. Et bien j'avoue : c'est passé comme une lettre à la poste !

    Au final, Les Jours Heureux est un album intimiste plein d'émotion et je suis ressortie de cette écoute avec ma dose d'optimisme, et sans rendez-vous !

    • Site officiel

           

     

    « Oh Happy Day in Sister Act 2Stephan - Hrdza »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 4 Décembre 2021 à 15:15

    Julien Clerc un incontournable de la chanson Française, c'est remarquable comme la voix ne change pas en prenant de l'âge ou si peu. De belle reprises qui lui vont si bien. On sent dans ce titre la nostalgie des années passées avec des jours si heureux et remplis de libertés et de joies de vivre. Choses quasi mortes aujourd'hui ou à l'agonie, peut- être qu'elles ont choppés le Covid qui sait?yes. En ce moment j'ai envie d'écouter de la musique forte qui m'envahit m'en met plein les oreilles mais quand même de la très bonne musique, faut pas déconner  en plus. Oublier les privations, les gens qui râlent souvent à juste raison, mais qui râlent quand même sans penser qu'il y a toujours pire dans la vie et que parfois on devrait se taire et la fermer.

    Comment oublier tout ce négatif qui se déverse dans le monde et qui nous gangrène? Il faudrait faire comme les marmottes ou les ours hiberner et ressortir au printemps, mince encore une mauvaise idée, car qui sait ce que le printemps nous réserve encore... Allez sur ce je vais me recoucher au moins pendant ce temps je dors et ne voit plus toute la misère du monde

    2
    Samedi 4 Décembre 2021 à 16:21

    Merci de nous faire découvrir cet album. 

    Je suis tout à fait d'accord avec ton analyse. C'est fait d'une façon intelligente qui ne trahit pas les chansons d'origine. Et en plus que de nostalgie et d'émotion .......

    3
    Dimanche 5 Décembre 2021 à 08:41

    Les chanteurs c'est un peu comme les stars au cinéma... je trouve : on a l'impression qu'ils restent toujours jeunes. J'ai du m'y reprendre à deux fois lorsque j'ai lu son âge sur ton article. C'est fou ce que le temps passe vite... J'apprécie beaucoup ces reprises qui, bien que sa voix soit devenue un peu hésitante - faut dire que ce n'est pas son style de chansons - ceci explique peut-être cela ? Mais, il a apporté sa touche personnelle ! Et c'est une réussite car les morceaux que j'écoute en ce moment en te tapant ce commentaire me plaisent d'emblée. J'aurais difficile de faire un choix. Et ça, en ce qui me concerne, c'est pas gagné d'avance car souvent, il me faut plusieurs écoutes avant d'accrocher. Un grand merci à toi car c'est une belle découverte pour moi ce dimanche matin.

    4
    Lundi 6 Décembre 2021 à 09:50

    merci,

    j'aime bien le chanteur,

    donc vais découvrir ces titres proposés

    et qui sont ces classiques rechantés par l'ami julien

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :