• Zizi Jeanmaire - Compil #1

    Zizi Jeanmaire - Compil #1Le 17 juillet dernier Renée Marcelle Jeanmaire dite "Zizi" quitte la scène de la vie sur les pointes.

    Elle laisse dans nos mémoires un tube que même les nouvelles générations fredonnent : Mon truc en plumes. Un titre inoubliable mais qui occulte le reste de son répertoire car Madame Zizi Jeanmaire en a égrené des refrains !

    Née le 29 avril 1924, elle intègre l'École de l'opéra de Paris en 1933 où elle croise un certain Roland Petit qu'elle n'aura de cesse de séduire. Il faudra attendre 1949 pour que le binôme Petit-Zizi (je n'ai pas pu m'en empêcher !) se forme pour devenir un couple mythique par delà la danse.

    La jeune Renée est une femme libre et résolument moderne et en 1944 elle se sent à l'étroit dans le classicisme de l'Opéra qu'elle quitte pour les ballets de Monte-Carlo tandis que Roland Petit qui se tourne définitivement vers la chorégraphie monte la troupe des Ballets des Champs-Élysées. Elle le rejoindra mais repartira quelques mois plus pour retourner à Monte-Carlo.
    En 1948 elle retrouve Roland Petit qui a créé les Ballets de Paris au théâtre Marigny, où elle devient sa danseuse étoile. C'est à cette époque que Roland Petit lui impose la fameuse coupe à la garçonne qu'elle gardera toute sa vie.

     

    Zizi Jeanmaire

     

    Zizi JeanmaireC'est en 1949 que le binôme rencontre son premier succès avec l'adaptation du Carmen de Bizet qu'ils donneront pendant sept mois, jusqu'aux USA.
    En 1950 elle fait ses premiers pas dans la chanson en interprétant une chanson de Raymond Queneau, La Croqueuse de diamants. Et c'est à cette période que Renée devient Zizi. Mais enfin, pourquoi Zizi !?
    La maman de la petite Renée l'appelait affectueusement "Mon petit Jésus", qui dans la bouche de la fillette devenait "Mon petit zizi", surnom qui lui fut donné dès son plus jeune âge.

    De retour à Paris, elle se brouille avec Roland Petit et repart à Broadway, puis à Hollywood où elle croise à nouveau Roland Petit. Ils se réconcilient puis se marient fin 1954.

    Fort de son expérience américaine, en 1956 Roland Petit se lance dans un nouveau genre, la Revue. Zizi Jeanmaire en devient la meneuse et du haut de ses 1,55 m tout en jambes, elle s'impose par son talent, son énergie et sa gouaille. C'est en 1961, lors de la Revue de l'Alambra qu'est créé le désormais culte Mon truc en plumes, faisant de la Zizi une reine du music-hall.

    Zizi Jeanmaire côtoie les plus grands artistes (bisexuelle, elle sera un temps en couple avec l'écrivaine Edmonde Charles-Roux) dont Serge Gainsbourg et Guy Béart, ou encore Delon et Yves Saint-Laurent.

    La chanteuse Zizi Jeanmaire c'est une voix à la Artletty, la gouaille parisienne, une liberté de ton et de répertoire. A noter qu'elle interprétera des titres écrits par sa fille Valentina Petit.

    Un petit bout de femme mais une grande dame !

    ♦ Site officiel

     

    « L'été - Antonio VivaldiHotel California - Eagles »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Licorne59
    Samedi 5 Septembre 2020 à 16:11

    Je ne savais pas qu'elle avait fait une tel carrière de chanteuse.

    Ses chansons sont souvent très drôles. J'ai bien aimé ! je reviendrai écouter plus attentivement.

    Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :