• "Touche pas au grisbi, salope !"

    Pardonnez-moi cet emprunt à Michel Audiard qui mit cette réplique culte dans la bouche d'un Francis Blanche hystérique, un des Tontons Flingueurs.
    Mais c'est le cri que j'entends dans ma tête quand je constate les pratiques du Net.

    Oublié le concept utopique du Grand Savoir partagé : on se fait rançonner comme au coin d'un bois à ceci près que désormais les coupe-jarrets se cachent derrière chaque clic.
    Et ça me donne envie de mettre des claques !

    Je ne compte plus les fois où il me fallut mettre à jour certains billets suite à la suppression des vidéos. Le spécialiste est le sieur Patrick Hernandez qui pourchasse les utilisateurs des vidéos en lignes avec une telle célérité qu'on en déduit qu'il n'a que ça à faire (ce qui doit être le cas vu l'étendue de son œuvre ¿!).
    Quant à la plateforme sur laquelle je vais ai trouvé nombre de petites perles répertoriées ici, elle est en train de virer à la coquille vide.

    Alors oui, je comprends que les artistes doivent pouvoir vivre de leur travail, c'est on ne peut plus normal.

    Mais il vient un moment où il faut aussi rappeler quelques réalités.

    Il y a deux ans j'eus un échange certes fort amène mais musclé avec Mr Youtube qui me demandait des droits sur une vidéo. Il agissait à la demande d'un pianiste de deuxième zone interprétant un air de Gounod je crois.

    Il me fut donc facile de rétorquer que primo ce monsieur n'était jamais que l'interprète d'une œuvre de plus de 70 ans donc tombée dans le domaine public, et deuzio, qu'à moins qu'il puisse attester par acte notarié qu'il était un ayant-droit descendant de Mr Gounod, décédé en 1893, il avait le droit de me demander... peau de balle !

    Emportée par mon élan, je suis allée jusqu'à écrire que, concernant certains (voire nombre) d'artistes, c'est EUX qui devraient NOUS payer.

    Sans nous, petites mains des blogs ou des sites, il y a belle lurette qu'ils auraient disparu dans l’immense gouffre de l'oubli dont leur talent, parfois très relatif, les avait momentanément sortis !
    Car, mine de rien, alors que pratiquement tous les media les ont oubliés, nous sommes un vecteur publicitaire  !

    Mr Youtube m'a fort aimablement répondu (à ma grande surprise) qu'après étude de mes arguments, je devais considérer leur demande comme nulle et non avenue.

    Aaah ! je me sens mieux tout à coup !

    « Henri Salvador-Le blues du dentisteManhattan Kaboul - Renaud et Axel Red »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 10 Septembre à 13:11

    Ca me fait trop penser à ses gamines qui crient encore "au plagiat" quand quelqu'un utilise par hasard leurs icones faites avec des illustrations d'artistes qu'elles n'ont jamais prévenu ni crédités (et encore moins respecté ni la moindre reconnaissance). x) Le culot à son paroxysme.

      • Vendredi 10 Septembre à 14:11

        De Michel Audiard toujours : "Les cons, ça ose tout. C'est d'ailleurs à ça qu'on les reconnait !"

    2
    Vendredi 10 Septembre à 14:48

    En effet, belle réplique! xD

    3
    Samedi 11 Septembre à 19:20

    Il est vrai que ce n'est pas toujours facile d'utiliser les vidéos de YouTube, c'est pour cela que lorsque je crée un article où il y a des vidéos, je prends les plus anciennes qui, si elles sont toujours présentes, ne devraient "normalement" être enlevées aujourd'hui ? Mais, c'est sans certitude bien sûr !

      • Samedi 11 Septembre à 21:37

        C'est même très aléatoire !

        Pour les vidéos historiques, documentaires et politiques c'est encore autre chose.
        Le nombres de vidéos (sur les camps en ce qui me concernait) ayant disparu est considérable.

        Mais pour les chats chats et chiens chiens à sa mémère, ça fleurit

        C'est l'effacement d'une mémoire culturelle.

         

    4
    Samedi 11 Septembre à 21:54

    Il faut aussi penser que les moyens pour filmer les vieuuux trucs, n'étaient pas les mêmes. Ils ne se conservent pas aussi bien que maintenant, et surtout, n'étaient pas aussi aisément duplicables. Donc moins encore beaucoup moins faciles à trouver de base (sans forcément de restrictions comme "les droits d'auteurs").

    Les bébêtes sur le net, ça prolifère énormément parce qu'il y en a toujours eut, il y en a beaucoup actuellement puisqu'un grand nombre sont domestiqués (et de toutes sortes), et il y en aura encore un minimum dans le futur (malgré les soucis actuels). Les gens les adorent, et c'est très facile de filmer, enregistrer, poster, dupliquer avec nos moyens actuels. Ca se fait aussi facilement que cracher sur le trottoir (pour les dégueu. ué, on aime les comparaisons nazes).

    Puis les gens s'intéressent aussi beaucoup moins à l'histoire à nôtre époque (ils préfèrent les trucs pimpés, les émissions bidonnées, les potins/ragots, les trucs faciles où y'a pas à connecter trop de neurones...). 

    Donc ça fait pas mal de facteurs qui n'ont pas aidés à la conservations de tout ces "vieux trucs", ni à leur relayage. :o

      • Samedi 11 Septembre à 22:46

        Je parlais d'images déjà publiées sur YT et par conséquent numérisées et archivées dans des beaux data centers, sans gros risques de se détériorer sauf plantage ou coupure de clim.

        Bien que je comprenne ce que tu veux dire, ça me désole un peu cet appauvrissement général. Et dire qu'on veut lutter contre Alzheimer !
        La mémoire du passé aide à comprendre le présent et puis, c'est quand même notre patrimoine.

        Tiens, en parlant "patrimoine" et vieuuux trucs, va jeter un œil . Ça a presque ton âge (hé ouaip ! Internet existait déjà he ) mais elle me fait toujours autant marrer et aujourd'hui j'en avais besoin !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Dimanche 12 Septembre à 12:08

    Si ça été publié il y a longtemps, publié ne signifie pas forcément "visible". Non seulement plus c'est ancien moins on a de chances de trouver en bonne résolution (et oui, le 1080p ça n'existait pas en 2000 il me semble), mais en prime la vidéo se sera perdue facilement dans le flots de nouvelles publications, et encore plus perdue si pas assez vue, commenté, "tendance"... bref, encore un tas de paramètres à ne pas oublier. :o (et j'en oublie sûrement pas mal)

    Je trouve ça aussi navrant, mais il va falloir se rabattre: soit sur d'autres plateformes de publications (les vieux dalymotion, whatTV, et j'en oublie), soit se rabattre sur des archives papiers et caméras plus ou moins facilement trouvable en médiathèque/bibliothèque/archives à la mairie et ce genre de trucs. Sauf que... les bobines ça se conserve pas aussi bien sur des rouleaux que sur clef usb changeable en deux clics. :') Donc y'en a forcément qui vont se perdre sans qu'on y puisse grand chose malheureusement (ça peut arriver que le temps, l'humidité, fassent des dégâts à eux seuls (sans compter de possibles incendies qui eux, seront effectivement humains)).

    Je connais la référence (enfin, pour la chanson d'origine) mais j'avoue ne pas avoir envie de m'intéresser à la deuxième (pas tout de suite en tout cas). Par contre, pas compris le rapport avec le sujet actuel. :o

      • Dimanche 12 Septembre à 12:16

        J'avais préalablement enregistré ces vidéos dans une playlist déterminée justement pour ne pas galérer à les chercher.

        Pas vraiment de rapport sinon que même si c'est "vieux", pour l'époque c'est techniquement réussi et ... drôle.

        Je retourne me battre avec mon javascript. Je l'aurai un jour ! Je l'aurai !

        Bon dimanche !

    6
    Dimanche 12 Septembre à 12:52

    Ah! :o Après ce que je disais était plutôt général. Pour ce qui est de tes propres trucs précisément, je ne saurai trop quoi dire. Si c'est sur ta chaîne... ça devrait toujours y être. Si ça été uploadé autrement en revanche... je saurai pas dire non plus, je n'ai jamais vraiment "bossé" sur des vidéos et encore moins sur une plateforme comme youtube.

    Ok! :)

    Bonne chance, et bonne fin de weekend à toi! :D

    7
    Mardi 14 Septembre à 09:51

    je sais ce que c'est de passer du temps a faire de la video

    et de se voir interdit ou supprimé pour cause de copyright et co......

     

    sachant que sur youtube

    cela fait la guerre aux videos d'artistes non faites par eux memes,

    j'avais été sur le youtube russe (rutube)

    et je faisais des videos de mes 45 tours ou 33 tours ou cds avec la pochette et l'audio que je fournissais ici sur un blog ekla de musique

    et voila qu'un jour les russes ont aussi fait la chasse aux copyrights

    alors qu'ils sont eux memes les rois du piratage internet

     

    bref mon blog je l'ai supprimé puisque plus aucune video accessibles,

    toutes au fur et a mesure ont été supprimées par RUTUBE

     

    et j'ai fait mon blog de poemes poesies a moi,

    je ne suis plus emm....der de copyrights avec mes oeuvres a mouah ah ah ah

     

     

    PS

    je me demande si en ayant une chaine privée a YOUTUBE et co

    si les videos fabriquées d'apres des 45 33 tours ou cds

    peuvent resister aux attaques censoriales puisqu'en privé et accessibles que par toi, le createur de videos et ceux qui auraient les liens donnés en douce par privés messages LOL

      • Mardi 14 Septembre à 10:35

        Malheureusement mon cher Phil les vidéos privées n'échappent pas à la logique financière qui est désormais la loi du Net. Même si tu mets tes vidéos en privé, ils partent du principe que tu peux les partager via les liens. Et partager n'est pas dans leur vocabulaire et encore moins dans celui des actionnaires. Et tu as sûrement remarqué que même si la vidéo "passe", elle est inaccessible dans certains pays.

        A mon avis les sites russes ou d'autres pays n'appliquant pas les règles américaines ou européennes ont fermé sous la pression des Gafam.
        Le site sur lequel j'ai trouvé le matériel pour mes playlist est toujours ouvert mais en quelques jours il s'est transformé en coquille vide.

        Certains artistes qui sont vent debout contre le partage de leurs clips n'auront bientôt plus ce souci car comme la pub (gratuite) que nous leur faisons disparaîtra, on ne parlera plus d'eux !
        Il suffit de voir le nombre d'abonnés à certaines chaînes officielles comparativement à des chaînes qui partagent leurs vidéos. Flop !

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :