• The days of Pearly Spencer D. McWilliams

    The days of pearlySpencer D. Mc WilliamsUn nom, un tube et un souvenir personnel douloureux font que ce titre sera éternel en mon cœur, marquant le 1er novembre d'une pierre noire.

    Le jeune chanteur irlandais David McWilliams est un illustre inconnu quand il présente sa chanson à la BBC. La radio anglaise refuse le titre, arguant qu'elle est trop diffusée sur Radio Caroline, radio pirate. Avant même d'avoir commencé, la carrière du chanteur semble devoir s'arrêter là malgré la campagne de pub de sa maison de disque.

    Mais à Paris, le producteur-animateur Gérard Klein reçoit le 45 tours.

    Pour ceux qui n'ont pas connu cette époque, la face A présentait la chanson phare et la face B des chansons secondaires, bouche-trou de ce type de produit.
    Gérard Klein ne s'arrête pas au titre principal Harlem Lady et passe à la face B, The days of Pearly Spencer. Coup de foudre et France Inter sera la première radio à la diffuser.

    Le succès est immédiat et la jeunesse de l'époque fait un triomphe à la chanson qui passera en boucle dans les juke box. The Days of Pearly Spencer devient un tube dans toute l'Europe et aux USA... mais pas en Grande Bretagne.

    Bien que David McWilliams ait enregistré 3 albums, et après sa mort en 2002, la postérité ne retiendra que ce titre, très sombre  (se rappeler la situation politique de l'Irlande en 1967).

    Paroles et traduction.

     

     

    « Bagad KERLENN PONDIGénériques de séries 60's »

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 2 Novembre 2019 à 10:46

    Bonjour

    voila un tube qui est toujours connu de nos jours

    et chanté, repris assez souvent, j'aime bien, merci de ce moment culte

     

    bon weekend sous les pluies

    et le soleil on le gardera dans nos coeurs en attendant le beau temps revenu

      • Samedi 2 Novembre 2019 à 11:17

        Bonjour ami Poète !

        En fait, pour des raisons personnelles cette chanson me glace...

        Ah non ! le soleil je le partage ! La preuve ICI

        Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :