• Sylvester - You Make me Feel

    Les nostalgiques et fans de disco ne l'ont pas oublié, quant aux plus jeunes ils ont pu le découvrir dans le dernier spot pour un parfum de Paco Rabanne.

    On est en plein âge d'or du disco quand sort l'album "Step II" de Sylvester dont est extrait un single You make me feel (Mighty real) qui fera date à plusieurs égards.

     

    Sylvester - Make me feel

     

    Premièrement, c'est un titre bien torché qui assemble tous les ingrédients pour en faire un tube radio et surtout un incontournable des discothèques.
    Le son, le rythme y sont pour beaucoup mais ce qui va surprendre le public, c'est la voix de son interprète, Sylvester, une voix androgyne qui nourrira bien des interrogations, surtout en Europe, quant au genre de son interprète.

    Une icône "couillue"

    Le deuxième facteur qui va faire de ce titre (et de son clip) titre culte relève plus du sociétal que de la musique.

    Nous sommes donc en 1978 et si l'époque est aux paillettes, boules à facettes et chemises vives en faux satin.
    Derrière l'apparente liberté insouciante, sommeille encore des préjugés bien tenaces dont un qui est encore un tabou : l'homosexualité, sur si elle est masculine.

    Nous sommes encore à l'époque ou Elton John et Freddy Mercury jouent les hétéros devant les photographes, de peur de flinguer leur carrière.
    Dans certains état, l'homosexualité est un crime et on est à mille lieues du mouvement LGBT !

    Sylvester - Make me feelC'est dans ce contexte que Sylvester va ouvrir la porte, ou plutôt, va la défoncer pour les chanteurs gays.

    Lui dont les petits camarades de chorale se moquaient à cause de sa voix particulière et de ses manières efféminées, se sentait bien moins gêné que ceux qui détournaient les yeux.

    Nous ne voyons souvent de lui que l'homme d'un tube mais il fut beaucoup plus que ça : il fut un militant et un précurseur.

    Atteint du sida, il se dévouera pour cette cause.
    La maladie l'emportera en 1988 (il avait 41 ans) mais il laisse les fruits de son combat pour une société plus tolérante.

    A lire : Trax et Mixmag

    • Paroles

     

    A voir : la reprise de Jimmy Sommerville

     

     

    « You male me feel - Jimmy SommervilleSister Rosetta Tharpe - This Little Light of Mine »

  • Commentaires

    1
    Lundi 10 Janvier à 08:22

    Un titre sur lequel, j'ai beaucoup dansé à l'époque !!!

    2
    Lundi 10 Janvier à 09:21

    Bonjour

    merci de ce tube, un des seuls connus de ce chanteur,

    au depart je croyais que c'etait une femme

     

     

    weekend de pluie chez moi, et sans arret

     

    pas sorti du tout,

    resté au chaud et au sec a la maison LOL

     

    lundi plus d'averses,

    la meteo annonce du beau, du nuageux mais plus de pluies cette semaine en ma region,

    on verra

    3
    Lundi 10 Janvier à 14:51

    Sympa de mettre en avant sur cette putain de terre 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :