• Stormy weather-Cab Calloway

    Cab Calloway, le "dandy de Harlem".

    Une gueule à la Fernandel, une voix puissante, un danseur virevoletant et un talent comique en feront une star internationale dans les années 30.
    Ce roi de l'onomatopée tint la dragée haute à une autre star du moment, Duke Ellington mais ils auront l'intelligence de travailler ensemble et ils écriront une des plus belles pages du célèbre Cotton Club.

    Son apparition dans les Blues Brothers remettra son nom en mémoire et quand il décède en 1994, le président Bill Clinton lui rendra hommage.

     

    « Shirley Bassey live 1997Mirage - Kitaro »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 11 Novembre 2020 à 10:28

    Salut

    du rythme, du dynamisme

    un régal pour ce matin gris de chez moi

    merci pour ce moment de musique bien divertissant

    2
    Mercredi 11 Novembre 2020 à 11:02

    Bonjour chère Pixelie,

    Merci pour ces bons souvenirs de jazz, ça vraiment j'aime bien.

    Le jazz nouveau pas trop mais comme cela plus ancien, oui j'adore.

    Merci pour tes très agréables visites dans le grenier de mes archives.

    Les orchestres anciens français de variétés et de jazz que j'aime beaucoup, je citerai bien évidemment Ray Ventura et Fred Adison.

    Avec le plaisir de te lire, à bientôt. Bises - Jean

    3
    Lundi 16 Novembre 2020 à 17:50

     bonne fin dann&e danielle la rochelle1700

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :