• Ray Charles Antibes 1961

    Retour 60 ans en arrière pour un rendez-vous avec The Genius !

    En 1961 Ray Charles vient de s'imposer auprès du public, blancs et noirs réunis, avec deux de ses titres phares, What'd I say et Georgia on my mind. Il caracole au sommets des hits américains mais sa notoriété n'est encore que naissante à l'international.

    C'est par le Festival du Jazz d'Antibes en 1961 qu'il entame sa conquête du monde.
    Ses talents de compositeur multi-instrumentiste se révèlent avec des mélodies jazz et soul et l'utilisation d'instruments (telle la flûte traversière).

    Je vous laisse admirer le jeu de pieds du public ! :)

    Concert Arte dispo jusqu'au 31/10/21

    « Nana Mouskouri Voici le mois de maiMAGENTA à la gare Magenta »

  • Commentaires

    1
    Lundi 3 Mai à 08:27

    Ray Charles avait le don de faire bouger le public, quelle ambiance !

    Merci pour ce bon moment qui date mais j'aime cette époque, pas comme celle d'aujourd'hui. 

    J'aimerais revenir aux années 1980-90. Dommage que ce soit impossible...   

    2
    Lundi 3 Mai à 10:48

    Hello

    sans etre un fan absolu j'aime quelques chansons de lui

    il a marqué son epoque,

    il a laissé pas mal de tubes et de chansons qui sonnent a nos souvenirs

      • Mardi 4 Mai à 09:45

        Sans compter le fait qu'il a permis à la musique noire américaine d'évoluer au niveau des influences, jusque là cantonnée au blues, jazz et gospel, et de sortir de son ghetto culturel pour la partager avec les WASP.

         

    3
    Lundi 10 Mai à 15:03

    Coucou c'est re-moi hi hi hi ! Un régal Ray Charles j'ai encore quelques de ces chansons dans ma playlist .

    Et pour répondre à ta question sur les escargots (Cagole etc et cargolade) je pense que c'est des mots qui ont la même origine  .

    A vendredi bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :