• Mais je t'aime...

    Mais je t'aime et tout est dans le mais.

    C'est le retour de Grand Corps Malade, en duo avec Camille Lellouche autour du thème éternel, l'Amour. L'Amour et ses contradictions, l'Amour vainqueur et un peu honteux, l'Amour bardé de certitudes et pétri de doutes.

    Le texte est intelligent et plein de ces contradictions, la mélodie simple comme une petite valse de sentiments. La voix rauque, un peu voilée de tristesse de Camille Lellouche s'appuie mélodieusement sur celle grave et assurée de Grand Corps Malade.

    Le clip est une réussite.
    Minimaliste, en noir et blanc, statique, il laisse toute la place à l'émotion des deux interprètes et mérite les plus de 12 millions de vues engrangés depuis sa mise en ligne le 19 juin.

     

    « Diane Dufresnes (Compil) Jean-Jacques Goldman à la TV »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 15 Juillet 2020 à 09:35

    heureusement qu'elle chante la Camille

    le rap comme le slam, je me sauve vite ailleurs

    c'est rare que j’apprécie hi hi hi

    2
    Samedi 24 Octobre 2020 à 19:21

    merci, merci, ça requinque et on en a bien besoin ! bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :