• La dernière blague belge

    Bienvenue en Idiocratie !

    Il était une fois un tunnel en Belgique, qui portait le nom du roi Léopold II qui régna quand la Belgique était encore une puissance coloniale. Quelle horreur !
    Décision fut prise de rebaptiser ledit tunnel du nom d'une icône de la chanson francophone : Annie Cordy.
    Dame Mireille-Tsheusi Robert, Belge d'origine congolaise, s'en vint toute émue sur le plateau de la RTBF, fustigeant ce choix. Las ! Quel crime a donc commis la pétulante Annie pour s'attirer les foudres de la présidente de l'association BAMKO ?

    Elle a chanté une chanson raciste ! Ouiiii ! Une chanson qui porte atteinte à la dignité des Noirs, un hymne qui les ridiculisent, une chanson affreusement subversive : Cho Ka ka O !

     

     

    Ce qui aurait pu rester une anecdote télévisuelle chez nos voisins dépasse les frontières et fait débat dans les pays francophones.
    Je ne résiste pas au "plaisir" de vous montrer à quelles hauteurs monte les débats avec cet extrait de l'émission TV Comptoir (en fin de journée) :

     

     

    Il va y avoir une sacrée bagarre quand il s'agira de définir un stéréotype de la connerie tant les modèles se multiplient ! La parthénogenèse de la bêtise intolérante !

    Interdisons ! Censurons ! Bâillonnons ! Il ne restera plus rien !

    Interdisons La casquette du père Bugeaud qui a sur les mains le sang de la répression en Algérie. Censurons Les p'tites femmes de Pigalle de Serge Lama, ou Prosper de Chevalier, qui font l'apologie de la prostitution et donc de l'exploitation de la femme ! Interdisons la chanson Lemon Incest de Gainsbourg ! Au pilori Jacques Brel et ses Flamingants qui fait l'apologie du séparatisme belge ! Censurons Hécatombe de Brassens ou Le Gorille qui incitent à la violence contre personnes ayant autorité !

    Il y a peu nous dénoncions les ayatollahs et talibans mais ils sont parmi nous !
    Oh ! Certes ! Sans turbans ni barbe mais avec la volonté de plier notre pensée à l'aulne de leurs frustrations et de leurs complexes. Une pensée unique, lissée, formatée.

    Mais ces censeurs de tout poil oublient qu'à réécrire l'Histoire et en effacer la réalité, ils perdront à plus ou moins long terme la justification même de leurs luttes ! La colonisation ? Jamais existé ! Les violences aux femmes ? Où !

    Mesdames et messieurs les censeurs, je vous emmerde !

     

    « Scorpions Wind of ChangeSHEILA Le retour »

  • Commentaires

    1
    Ninius Pujol
    Samedi 27 Mars à 00:21

    I agree with you 100%  Political correctness is getting more and more ridiculous each day.

    2
    Lundi 29 Mars à 11:05

    Bonjour

    une minorité qui prend le pouvoir sur les pensées de la majorité

    mais quelle connerie, une saloperie de connerie

    ils écoutent la bien pensence de ce monde de fou qui reflechit trop juste et mal

     

     

    et la bonne du curé, alors ?

    elle porte atteinte aux servantes du culte religieux

     

    attention le ZIZI de Pierre Perret va etre interdite aussi

    chanson qui pousse a l’exhibitionnisme

      • Lundi 29 Mars à 11:24

        J'aimerais penser comme toi qu'il ne s'agit que d'une minorité mais je ne partage pas cet optimisme... Il suffit d'un mouton bêlant plus fort que les autres pour emmener tout le troupeau en Idiocratie

    3
    Vendredi 6 Août à 08:54

    Pour un truc qui date des années 90 alors que les "normes" étaient différentes. @-à "on peut rire de tout mais pas avec tout le monde" ok, mais cet abus de bien-pensance depuis un moment, ça va devenir lourd as fuck. M'enfin, ça m'étonne pas venant d'une émission aussi stupide. ^^" Y'a vraiment des gens qui regardent encore ces demeurés?

      • Jeudi 2 Septembre à 12:11

        Rien que le mot "normes" me file des frissons !

        Le problème, Hatsushio, est qu'il semble bien que la Médiocratie soit devenu un territoire prospère (youp ! la ! boum) et de plus en plus peuplé !
        Que les pensées évoluent et que l'on dénonce des faits qui portent atteinte à la dignité de l'Homme, je ne vois là rien que de très normal mais là, ça part en cou...

        Le regretté Desproges avait raison sauf que j'ai la détestable impression que ne peut plus rire de quoi que soit.

        "Y'a vraiment des gens qui regardent encore ces demeurés?"
        Comment expliques-tu les taux d'audience des télés "réalités" ?

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Vendredi 3 Septembre à 16:15

    Le truc c'est que les gens dénoncent facilement, mais sans faire d'efforts derrière. :/ ("ohlala l'écologie, nianiania pollution, blablabla la société" sauf que les gens oublient que la société c'est eux. Et que tout dépend aussi BEAUCOUP de leurs actions. ^^')

    Je veux bien que tout le monde n'acceptent pas tout, mais faut pas en faire de généralité en fait. @-à (genre moi je suis un gros handicapé, quand on me sort une blague de cas soc'/d'handicapé, je peux très bien en rire. Je peux concevoir que d'autres en seraient blessés, mais c'est pas le cas de tout le monde. MAIS là encore les gens adooorent généraliser en se la jouant SJW alors que... nop? Être ouvert d'esprit c'est pas foutre un coup de batte dans la nuque du premier venu soit disant pour en défendre un autre.)

    Alors, le truc, c'est que les gens (j'ai observé) me répondent quasiment toujours "je sais que c'est nul mais y'a rien d'autre à la télé". Leur audience se base (comme pour beaucoup d'émissions pourries de genre "les anges de la réalité") purement et simplement sur la passivité des gens. :') Rip.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :