• Des Musiques d'ailleurs

    Imaginez ce que serait notre culture sans les influences étrangères...
    Aurions nous même une Culture ?

    Chambord sans l'Italien Léonard de Vinci ? Johnny Hallyday sans les Américains Eddie Cochran ou Elvis ? Non ! ça c'est un mauvais exemple.
    Petit voyage autour du monde et mixité musicale pour un monde en perpétuelle mutation, quand la tradition musicale rencontre la musique contemporaine.

     

  • Voyage en raï #1Si j'ai quelques difficultés avec la musique orientale "pure", le raï me fait voyager... à Barbés dans le quartier de la Goutte d'Or ou dans les técis au delà du périph.

    Si cette playlist fait la part belle à l'album N°1 du Raï, je vous offre aussi cette rencontre entre Afrique Noir et Maghreb.

    Bon voyage et... bouge ton boule !

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Il y a des chansons qui, pour tout un tas de raisons propres, vous filent le frisson, la chair de poule et vous mettent le poil au garde-à-vous.

    Yerushalayim shel zahav (Jerusalem of gold) est une de ces chansons qui ne me laissent pas indifférente.  J'en ai entendu plusieurs versions dont celle de Rika Zaraï ou de Nourith jusqu'au jour où, grâce à Youtube je tombe sur la version chantée par Ofra Haza.
    C'est peu dire que cette version m'a émue. Quelle voix !

    Je mets la version longue, avec une mise en scène un peu kitchounette mais qui a le mérite, à quelques jours de Noël, de rappeler à tous ceux qui se servent de la religion pour diviser que Jérusalem est le berceau des trois religions monothéistes.

    ♦ Traduction en français.

     

     


    3 commentaires
  • Dans les rues de Saint Pétersbourg, 3 chanteurs de rue (Alexey Belkin, Alexey Skosyrev, Dmitriy Shikhardin et Peter Sergeev) arpentent les trottoirs et partagent leur musique avec les passants. En trois ans ils trouvent leur public et les retours positifs leur donnent l'idée de former un groupe.

    Ils s'orientent d'abord vers du celtic punk sous le nom de Reelroad puis en 2003 ils reviennent vers leurs racines musicales russes sous le nom de Otava Yo (Отава Ё).
    Ces musiciens autodidactes (à l'exception de Dimitriy Shikhardin) feront évoluer leur style musical au fil des albums vers une musique plus rock folk y mêlant les sonorités celtiques de leurs débuts et en 2015 ils mettent en ligne ce clip Sumetckaya qui fera le buzz avec plus de 12 millions de vues (33,74 M à ce jour).
    Ils seront classés 1er au Mondial Music Network et depuis, ils se produisent à travers le monde, du Japon aux USA.

     


    1 commentaire
  • Adieu Mory KantéIl y a 19 jours je proposais dans ces colonnes le tube d'un grand de la musique du monde : Yéké Yéké de Mory Kanté.

    L'œuvre de Mory Kanté ne se limitant pas à ce seul titre, loin s'en faut, je décidai de consacrer une playlist à ce grand artiste quand je tombai sur un article de Franceinfo : le 22 mai le "griot électrique" s'est éteint à l'âge de 70 ans à l'hôpital de Conakry, des suites d'une longue maladie.
    Il est une victime collatérale de la covid-19 car l'interruption des échanges aériens ne lui ont pas permis de poursuivre ses soins en France.

    En ce redoutable printemps, l'Afrique a perdu 4 de ses artistes emblématiques.

    Les hommages affluent, dont celui, touchant de Youssou n'Dour : "Je viens d'apprendre avec consternation le rappel à Dieu de mon frère ainé et référence Maitre Mory Kanté. Je ressens un énorme vide aujourd'hui avec le départ de ce baobab de la culture africaine."

     

    Lire la suite...


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique