• Brassens à Bobino 1969

    Il est le poète-chanteur qui restera encore longtemps dans le cœur des Français.

    Georges Brassens est encore dans nos cœurs le libertaire, le bouffe-curés, le faux misogyne qui aimait les femmes mais brossait en quelques mots cruels leurs travers parfois cruels.
    C'est l'Ami Fidèle, l'homme bourru au grand cœur qui gueule Mort aux vaches mais se fait taiseux quand il faut parler de lui.

    Une musique simple, des mots ciselés écrits au vitriol, Brassens est le poète en qui chacun peut se reconnaître.

     

     

    « Call me - BlondieAnitta - Juego »

  • Commentaires

    1
    Mardi 24 Novembre 2020 à 09:33

    Hello,

    merci de ce moment avec Brassens,

    un des grands artistes francophones

     

    pas le temps de voir tout d'un coup

    je reviendrai

    et par morceau je suivrai

    eh eh eh

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :