• Au revoir Annie Cordy

    Cette nuit Tata Yoto est partie rejoindre La Bonne du curé, accompagnée de Frida Oum Papa.

    Annie Cordy, créatrice de ces personnages inoubliables a quitté la scène hier avoir été admise à l'hôpital suite à un malaise. Elle était âgée de 92 ans dont... 70 ans de carrière !

    Cette petite Belge explosive était une artiste complète, danseuse, meneuse de revue, actrice (et quelle actrice !) et chanteuse populaire.
    Les intellectuels peuvent se pincer le nez devant son répertoire, elle n'en a pas moins distillé la bonne humeur, l"humour et la joie de vivre au cœur des gens.  Femme modeste, elle n'en mérite pas moins le statut de star.

    Elle incarne une période où rire de choses simples n'était pas un péché culturel et c'est peut-être ce genre d'artiste qui manque aujourd'hui où on se prend au sérieux même sans talent.

    Résolument optimiste, elle considérait que "le mot 'retraite' est un vilain mot et déclarait "Je suis tellement occupée que, quand je serai morte, je ne m’en rendrai même pas compte."

    Nous, si !

    Dans ce premier hommage, je vous ai sélectionné une chanson qui devrait être notre credo ainsi qu'un montage d'extraits du film Rue Haute, film belge d'André Ernotte tourné en 1976.
    Annie Cordy y est méconnaissable en marchande de poisson névrosée !

     

     

     

    « Georges Moustaki #1Annie Cordy Interview 2013 »

  • Commentaires

    1
    Samedi 5 Septembre 2020 à 15:36

    Bonjour ma petite Pixelie,

    Impossible de se connecter ce matin, Eklablog était en maintenance ! Heureusement à présent tout est rentré dans l'ordre. Je n'aime pas les maintenances, c'est surement utile mais ça m'agace quand ça arrive.

    Bel hommage que tu as rendu à Annie Cordy qui vient de nous quitter. Sacrée carrière qu'a fait cette grande dame, que se soit en musique et au cinéma ! Beaucoup de gens ont retenu sa chanson "Tata Yoyo" mais elle n'a pas interprété que ça ! J'aime bien la chanson que tu as posté, elle donne la pêche, surtout à notre époque.  

    Je n'ai pas vu le film "Rue haute", la vidéo nous donne une idée de son rôle qui contraste avec son image habituelle de femme drôle et pleine de vie ! Merci pour ce partage que je découvre.

    Merci pour ton commentaire sur Ennio Morricone. Comme toi je me demande ce qu'il aurait composé pour les J.O. de 2026, on ne le saura jamais. Il était né un 10 novembre, comme moi...

    Passes un bon week-end mon amie, gros bisous smile     

      • Samedi 5 Septembre 2020 à 15:45

        Ce matin c'était plus Eklabug qu'Eklablog mais j'ai pu créé mes nouvelles rubriques... après avoir égrené un paquet de jurons !

        Elle est terrible dans ce film ! Une véritable actrice dramatique. Je l'avais beaucoup aimée aussi dans "Le Chat" avec Gabin et Signoret.

        Pour Morricone qui sait ? Peut-être a-t-il laissé des ébauches qui apparaîtront en... 2026 ?

        Bisous

    2
    Mardi 8 Septembre 2020 à 10:09

    Bonjour

    merci de cet hommage a Annie Cordy

    une artiste que j'aimais beaucoup

    j'ai pas mal de ses chansons sur cd ou fichier audio

    3
    Lundi 14 Septembre 2020 à 18:15

    Un très bel hommage, toute en beauté comme à son habitude, j'ai adoré entendre à nouveau sa chanson "ça ira mieux demain" un bel hymne à l'espérance. Merci pour ce partage. Gros bisous

    4
    Samedi 26 Septembre 2020 à 12:14

    Bonjour à toi,

    J'adore Annie CORDY et je l'écouterai toujours avec un véritable bonheur.

    Sa bonne humeur, son dynamisme et son talent évidemment nous mettait le cœur en joie.

    Merci pour cet hommage bien mérité et de mon côté comme tu le sais, j'en ai fait de même.

    Elle a commencé a enregistré avec des gravures 78 tours en 1948 sous le nom de Nini CORDY.

    A bientôt et je te souhaite une belle journée. Bises - Jean

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :