• Aston super sport !

    Si je vous dit Aston, vous penserez in petto à la superbe voiture de sport de James Bond, et vous aurez raison car le nom de l'animal dont je vais vous parler a été choisi par sa propriétaire en raison de la passion de son mari pour le célèbre petit bolide anglais.

    Photo A. BeinatIl y a maintenant un peu plus de 7 ans, Sabine Rouas sombre dans la dépression suite à la mort de son cheval Underwood, cheval de Grand Prix avec qui elle a concouru. Elle ne veut pas reprendre un nouveau cheval, la douleur est trop vive mais les "gros gabarits" lui manquent.
    Elle visite l'étable en face de chez elle et a un coup de cœur pour une vache qu'elle baptise "309" en raison de son numéro et elle découvre que ces bovins qu'elle considérait comme des machines à brouter et à donner de la viande et du lait, sont en fait doués de sentiments mais aussi de capacités d'apprentissage et de mémoire.

    Quand 309, de race simmental, attend un veau des fruits de ses amours avec un charolais, Sabine Rouas franchit le pas et devient propriétaire de la mère et de son petit, Aston.
    Mais il faut trouver la propriété où loger ses nouveaux amis et c'est en Lorraine que le couple s'installe. Et pendant ce temps-là, le taurillon se montre joueur et fonceur, ne craignant même pas les clôtures électrifiées qu'il défonce allègrement !

    Même castré, Aston conserve son caractère (et ses cornes !) de taureau. Cependant, c'est un animal particulièrement intelligent, qui "pige tout" comme le dit Sabine. Après des mois de patience durant lesquels les liens entre la femme et la bête tournent presque à l'histoire d'amour, Sabine a obtenu un résultat qui laisse les professionnels éberlués : Aston s'aligne sur les cracks du saut d'obstacle !

    Aujourd'hui Aston partage l'amour de sa maîtresse avec Samy le cheval et Lotus, autre petit bovin qui prend exemple sur son champion d'aîné.

    • Facebook

     

    « Italiano - Toto CutugnoAu nom des frustrées- Linda Lemay »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 28 Octobre 2020 à 10:05

    Bonjour

    merci de cette histoire admirable et si belle d'amitié et de tendresse

    et merci de la petite video pour voir l'animal dans sa splendeur

      • Mercredi 28 Octobre 2020 à 10:20

        Quand tu regardes le ralenti, c'est impressionnant !

        Vu les pattes arrière, je pense que les 85 cm sont à sa portée !

    2
    Lady Bird
    Mercredi 28 Octobre 2020 à 15:38

    quelle jolie histoire comme je les adore ! Je me souviens d'une visite au salon de l'agriculture où une jolie petite vache prenait un grand plaisir à donner de jolis coups à une petite fille qui lui faisait tout plein de compliments ! "t'es trop belle", et tous les superlatifs y passaient et la petite vache avait l'air de comprendre... J'en ai un souvenir ému..... 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :